2014 BIOTOPE FME hoplias aymara trinite babouneLa pêche est très pratiquée en Guyane, dans des milieux variés : en eau douce et en mer, dans les fleuves, rivières, zones humides, dans les estuaires, sur les plages, en eau côtière et au large.

La pêche se pratique comme activité de loisirs, mais aussi en tant que ressource alimentaire essentielle pour la majeure partie des populations de l’intérieur et du rural côtier, avec recours à des pratiques culturelles ancestrales. La pêche en mer est pratiquée à l'échelle vivrière (populations amérindiennes), artisanale et industrielle. Elle est concernée par une importante activité clandestine par des bateaux des pays voisins.

La biodiversité piscicole est importante, avec la particularité forte que bon nombre d’espèces d’eau douce présentent un caractère d’endémisme. La Guyane compte environs 450 espèces de poissons contre seulement 83 en métropole.